fr

Yoga Nidra 

"Le yoga du sommeil"



Nidra: signifie sommeil...

Allongé sur le sol, en "savasasana" ( 1 ), allongé sur le dos , le corps s'endort mais l'esprit reste conscient. Vous êtes en yoga nidra... votre conscience parcourt votre corps du pouce de la main droite jusqu'au sommet du crâne. Vous expérimentez les états intermédiaires entre veille, rêve et sommeil. Les plus belles couleurs, les plus beaux paysages illuminent votre séance de yoga nidra.


Pour la légende: l'état de sommeil est celui qui correspond à yoganidrâ... nidrā est le sommeil yogique de Vishnou, ( le seigneur Narayana ), dans la légende de la création du monde..


Deux conceptions du yoganidra:

Le yoga nidra « à l'origine » n'a rien à voir avec une pratique visant à améliorer la qualité du sommeil même si cela peut avoir cet effet. C'est la récupération moderne du yoga nidra qui en fait une « technique pour mieux dormir ». Le Yoga nidra est une pratique de concentration/méditation/contemplation à part entière, pratiquée en position allongée, qui permet d'accéder de manière consciente à l'inconscient. Cette technique, avec de l'expérience et selon un processus particulier, permet au pratiquant d'agir volontairement sur son inconscient en utilisant un "sankalpa" qui représente une résolution personnelle lui permettant de se rapprocher de ses aspirations

-Bien être:

Une méthode de bien être qui a pour but de retrouver un sommeil sain en faisant des séances de yoga nidra, sorte de séance de relaxation profonde et douce.

- Une voie de recherche spirituelle:

méditation profonde qui en travaillant à rester "conscient" pendant son sommeil profond tente d'atteindre le quatrième état de conscience, "Turiya"... Dans la mythologie, cet état correspond à la légende du sommeil yogique de Vishnou endormi sur le serpent cosmique d'avant la création d'un nouvel univers. Pour les curieux, cliquez sur les liens.

D'où vient le yoganidra...

De la nuit des temps..." Du Seigneur Narayana lui-même ! Le yoga nidra s'inscrit surtout dans la tradition orale et il est impossible d'en situer une origine spatio-temporelle précise et limitée. Les textes l'évoquent en parlant de Vishnu dans son repos éternel. L'iconographie populaire montre Shiva dans la posture du cadavre. La Mandukya Upanishad pose les bases d'un yoga du sommeil. Dans ses commentaires, Gaudapada, le maître du maître de Shankarâchârya, parle d'un yoga « sans contact » (asparsha-yoga) qui n'est pas sans lien avec le yoga nidra... Son propre maître aurait d'ailleurs été Narayana... Tout vient du Soi finalement... et tout y retourne. Il n'y a que le Silence."  Pierre Bonnasse


C'est Swami Satyananda Saraswati  ( lignée Sivananda ) qui redecouvre cette technique et la modernise à partir de 1940. En 1956 il crée une méthode systématique. Il commence à l'enseigner dès 1962, et en 1976 sortent les premières éditions de la Bihar School of Yoga. Le yoga nidra permet d'élargir sa conscience et de développer ses potentialités latentes en cultivant des zones de notre cerveau généralement en friche. Il rééduque le sommeil et représente un pont vers l'éveil.

Pour la petite histoire.

La plupart des yoga importés en Occident sont d'origines Shivaïtes. Ce sont des yoga plus démonstratifs, plus "prosélytes", souvent transmis uniquement via le yoga postural. Le yoga nidra est au contraire, un yoga de tendance "Vishnouïte", beaucoup moins démonstratif qui s'est transmit discrètement. 

Et Aujourd'hui...

Mal connu car finalement très peu enseigné dans les studios, le yoga Nidra est souvent appelé le « yoga du sommeil ». Il se pratique le plus souvent en position allongée sur le sol en « Savasana ». Le professeur guide l'élève vers des exercices de méditation et de relaxation qui se font mentalement (se concentrer sur une partie du corps, sur la respiration, répéter un mantra, visualisation...).

Le but est de rester conscient (mais on vous pardonnera si vous vous endormez) et surtout immobile pour favoriser la concentration. Au cours de l'exercice, l'esprit s'enfonce peu à peu dans un état de semi-éveil. Et on en ressort en pleine forme. Véridique !

Alors, quels en sont les bienfaits ?

Améliorer le sommeil

Le yoga Nidra amène celui qui le pratique dans un état de relaxation profond, ce qui permet ensuite de se détendre plus facilement au moment du coucher. Pour les personnes ayant des troubles pour s'endormir le soir, la solution est sûrement cette forme de méditation.

Prendre soin de sa santé

Le manque de sommeil peut mener à des symptômes tels que la dépression, la prise/perte de poids ainsi que certaines maladies chroniques. Rien de bon n'arrive suite à un mauvais sommeil ! Oubliez l'adage « je dormirais quand je serais mort » ! Votre corps a besoin de recharger ses batteries pour se préparer à une nouvelle journée ! Dès lors que vous manquez de sommeil, votre système immunitaire se trouve affaiblit. Lorsqu'on sait qu'une séance de trente minutes de Yoga Nidra équivaut à un cycle de sommeil de deux heures, on n'hésite plus!

Lâcher prise

Lorsque nous sommes éveillé, nous cherchons constamment à nous positionner dans un état de contrôle. Nous prenons des décisions, nous faisons parfois des efforts. Dès qu'un événement incontrôlable survient, l'impatience et, parfois, la colère s'installent. Au cours de la séance de yoga Nidra, nous ne cherchons plus à contrôler ce qu'il se passe : nous nous laissons guider par la voix du professeur. Nous sommes entrainés dans un demi-sommeil, en paix avec nous même. Pour quelques instants, nous ne cherchons plus à tout contrôler: nous nous laissons aller, nous lâchons prise.

Se Régénérer

Pratiqué en milieu de journée (ou fin d'après-midi), le yoga Nidra permet de se régénérer physiquement et mentalement. On évite ainsi le coup de pompe de fin d'après-midi. En meilleure forme pour les activités de la journée, nous voila plus serein et plus reposé


Deux livres pour vous introduire dans le monde du Yoga Nidra...Clic, clic sur l'image pur le lien.

Conférence filmée de Mathieu sur le yoga nidra....à la sortie de son livre

( 1 ): Savasana, ( aussi appelé également mr(i)tasana,, ) la posture du cadavre..

Apprenez à ne rien faire, à vous abandonner complètement à la gravité du sol.

Allongez-vous le dos sur le tapis, bassin au sol. Pliez les jambes et tendez les en éloignant les talons. Ouvrez les épaules , le torse en joignant les flancs avec les mains, bras croisés . Tirez les flancs et faites le avec l'autre croisement des bras. Avec l'aide vos mains en dessous de la nuque , étirez tout le cou en posant la tête au sol ou sur un support si les oreilles ne sont pas parallèles au sol. Laissez partir vos jambes sur le côté. Fermez les yeux. Détendez vous et ne faites plus aucun effort musculaire.

PS: En cas de mal dans le bas du dos, placez une couverture roulée ( ou boolster ) en dessous des genoux.