fr

Acro Yoga

Acro Yoga

Acroyoga (également écrit Acro-Yoga ou AcroYoga) est le nom d'une discipline métissée de yoga qui combine le yoga avec l'acrobatie1 et parfois le massage. L'acroyoga a été développé aux États-Unis, vers le début des années 2000 et se pratique à plusieurs. Il y a deux écoles :

  1. Acroyoga Montréal, dirigée par Jessie Goldberg et Eugene Poku, a utilisé le terme depuis 1999. Cette école regroupe les acrobaties, le yoga et la danse.
  2. Acroyoga Inc., qui a commencé en Californie avec Jason Nemer et Jenny Klein, a été étiquetée comme acroyoga en 2006. Les dernières pratiques rassemblent les acrobaties, le yoga et le massage thaïlandais

L'acroyoga reprend des disciplines physiques, mentales et spirituelles du yoga traditionnel. Ceci est appelé Yoga Practice (pratique yoga) par l'école en Californie.

Acroyoga - Vol thérapeutique. Cette pose est appelée Super Yogi.


Acroyoga - Vol thérapeutique. Cette pose est appelée Super Yogi.

Jessie Goldberg and Eugene Poku


Acrobatie est la partie physique de l'acroyoga et utilise des techniques de la gymnastique pour développer la force, la flexibilité, la confiance et le travail d'équipe entre les partenaires. Dans le volet "Solaire" de l'acrogyoga la personne qui est portée va entraîner son corps pour une pratique plus tonifiante, plus stimulante. Le volet "Solaire" est pratiqué dans l'école de Californie sous le nom Solar Acrobatic Practice (pratique acrobatique solaire).

Acroyoga - Vol thérapeutique. Cette pose est appelée Super Yogi.

L'acroyoga comme une thérapeutique artistique se compose d'un certain nombre de techniques qui permettent de maintenir ou d'améliorer son état de santé. Dans ce qu'on appelle le vol « Lunaire » dans l'acroyoga on vise plus la relaxation, un peu comparable à un massage thaï dans l'air. L'école de Californie enseigne le massage thaï et Lunar Healing Arts Practice. L'école de Montréal diffère de l'école en Californie dans ce domaine car elle enseigne aussi le yoga réparateur et le yoga yin.

Apprendre l'acroyoga nécessite l'entraînement de la force, de la flexibilité et d'une technique. L'entraînement de la force est accompli par la répétition d'exercices comme la pompe et la marche sur les mains. L'entraînement de la flexibilité se fait de préférence à la fin d'une session avec un partenaire. Apprendre la bonne technique acroyoga prend du temps et d' effort et on conseille d'apprendre avec un professeur expert et certifié.

Dans cette discipline les participants peuvent expérimenter trois rôles qui sont : base ou porteur (qui porte), voltigeur (qui est porté), et gardien ou parade (qui surveille).

Acroyoga - Vol thérapeutique. Cette pose est appelée


La base : la personne qui est couchée sur le sol, les jambes et les bras levés. C'est elle qui fait "voler" le 'voltigeur' (ou flyer en anglais) en l'air en plaçant ses pieds et ses mains à des points bien précis en fonction de la figure à réaliser. Ce vol peut être acrobatique ou thérapeutique 8. Cela permet à la fois aux bras et aux jambes de donner un maximum de stabilité et de soutien au voltigeur (flyer). par la force de l'enracinement à la terre. Les principaux points de contact avec le Voltigeur sont les pieds (généralement placés sur les hanches du Voltigeur, l' aine ou l' abdomen inférieur) et les mains (soit sous forme de poignées ou de saisissements des épaules).

Le voltigeur (Flyer en anglais) : la personne soulevée par la base et qui doit chercher la bonne position. Cette personne peut se déplacer dans une série de positions dynamiques et laisse généralement la gravité faire le travail pour elle. Le rôle du voltigeur nécessite de la souplesse, de l'équilibre et de la confiance en soi. Ce rôle sollicite beaucoup les muscles abdominaux.

Le gardien (Spotter en anglais) : il surveille le voltigeur et la base et est là pour sécuriser, pour faciliter l'échange verbal entre la base et le voltigeur. Il va placer ses mains de manière que le voltigeur puisse redescendre en douceur s'il perd l'équilibre. De plus, il peut donner des consignes, diriger la base et le voltigeur dans l'exécution de l'acrobatie pour améliorer leur posture (asana).