fr

La légende de la naissance du Yoga

Shri Matsyendra-nâtha,

La légende du premier yogi

Voici pour vous ( en exclu )... La légende de la création du yoga et l'histoire du premier yogi, Matsyendra qui écoutant Shiva apprit l'art et la science du  yoga.


La légende des Natha est profondément liée à l'histoire du sage et yogi Matsyendra. Tous les textes lui rendent hommage comme étant le premier sage, le premier yogi à l'origine de l'école des Nathayogi. Le mythe prétend qu'il est le premier humain à avoir reçu l'enseignement du yoga. Cette légende raconte que cela se passait il y a longtemps, dans un endroit isolé au pied du Mont Kailash, au bord du lac Manasarovar, qui selon le mythe est le lac « mental » de la terre. Près du lac, Shiva et Shakti étaient assis.


Dans le Hatha Yoga Pradipika, Matsyendra est mentionné comme étant l'un des fondateurs de la science du Yoga. ( Hatha Vidya ). On raconte qu'un jour, le seigneur Shiva conduisit Parvati ( Shakti ), son épouse, sur une ile déserte et lui dévoila les mystères du yoga. Près du rivage, un poisson écouta tout le récit avec grande concentration, sans bouger. Shiva s'aperçevant que le poisson avait assimilé le yoga, l'aspergea d'eau, et immédiatement le poisson , prenant une forme divine, devint Matsyendra ( le seigneur des poissons ) qui répandit par la suite, la connaissance du yoga en se transformant, devenant le premier être humain.
`


"Cette science, une fois que tu l'aura maîtrisée en toi même, et que tu sera devenu un humain semblable aux dieux, tu devra l'enseigner à tout être vivant qui t'en fera la demande. En toi sont donc tous les savoirs et tous les pouvoirs. Le yoga que nous allons t'enseigner est la méthode pour les réaliser, mais tu es libre de faire ou de ne pas faire. Ainsi en sera t'il pour chaque être vivant sur cette terre, se contenter de sa situation ou la transcender. Il en sera de même pour l'espèce humaine pressentant ce que je viens d'évoquer au fond d'elle même, elle voudra évoluer, avoir la connaissance, les pouvoirs des dieux jusqu'à l'immortalité.

Je te donne donc une indication, la clé de l'alchimie est dans ton souffle, réalise puis enseigne cela aux humains, alors ils sauront."


Matsyendrasana,

La posture de la Tranformation. Asana,  En hommage au sage Matsyendra, premier diffuseur de l'art et de la science du yoga selon la légende. par BKS Iyengar.

Ardha signifie demi. Paripurna signifie entier, complet.  Matsyendra était un des fondateurs de la science du yoga ( hatha yoga ). Le verset 27 du Hatha yoga pradipika mentionne:

Matsyendrasana augmente l'appétit en activant le feu digestifet guérit de très graves maladies du corps; la pratique de cet asana éveille la Kundalini et rend la lune stable...

Il est dit que le souffle qui passe par la narine droite est chaud et celui qui passe par celle de gauche est froid. C'est pourquoi on appelle souffle solaire le souffle qui passe par la narine droite, et souffle lunaire celui qui passe par la narine gauche. La Nadi droite se nomme Pingala ( couleur du feu ) et la nadi gauche se nomme Ida. La lune parcourant Ida, rafrachît de son nectar l'organisme entier, car le corps humain est considéré comme étant un microcosme. On dit que la lune se tient à la base du palais, faisant sans cesse couler l'ambroisie rafraichissante qui est consummée en alimentant le feu digestif. La pratique de Matsyendrasana évite cela.

( d'après BKS. Iyengar dans " Lumière sur le Yoga" )