en-Un jardin Zen

08/01/2019

Un maître zen demanda à son disciple de nettoyer le jardin du monastère. Le disciple nettoya le jardin et le laissa dans un état impeccable. Le maître ne fut pas satisfait. Il lui fit refaire le nettoyage une deuxième fois, puis une troisième fois. Découragé le pauvre disciple se plaignit : « Mais maître, il n'y a plus rien à ordonner, à nettoyer dans ce jardin.... Tout est fait... »
-« Il manque une chose », répondit le maître.
Il secoua un arbre et quelques feuilles se détachèrent, jonchant le sol.
« A présent le jardin est parfait », conclut-il.