en-Enquête sur un asana reptilien

18/07/2018

Chaturanga Dandasana


Bon les aminches, autre chose que de la technique. Suite à mon film bêbête du dimanche ... Star Treck 2016 avec un méchant qui a accédé à la vie éternelle grâce à sa technique de pompage de l'énergie primordiale de ses victimes. Le méchant plus que méchant qui veut tout bousiller a une tête de reptilien. Comme quoi les archétypes ont la vie longue. Ce film a été un déclic pour mieux comprendre chaturanga dandasana, bizarre, non?... Je vous sort quelques unes de mes réflexions, well done man... D'abord chatu= 4 / anga = partie , danda= le bâton...Bref le bâton appuyé sur 4 parties du corps... Pas beaucoup d'indices. Je relis des notes dans mes bouquins...RIEN, que de la technique-technicienne et toujours pas de trace du barbu là haut sur son nuage blanc, ni de la lumière spirituelle, pas l'ombre d'un arc en ciel..nada, niet, quedal, schnoutz. Une piste, une seul, Yoga Dipika de Iyengar ( désolé je ne fait pas exprès..).. Chaturanga dandasana est suivi par nakrasana...heuuuuu. Nakrasana est une des asana les plus bizarres qui existent. On part de chaturanga et d'un coup on fait des sauts de quelques centimètres pour revenir en chaturanga.

Nakrasana....Posture du crocodile. Voilà la clé. Chaturanga est une posture archaïque qui suggère le monde reptilien.. Le premier cerveau en dessous de l'hyppotalamus ( nos ancêtres les poissons ) est celui du reptile et on l'a gardé. c'est la partie du cerveau qui sert en cas de danger et met tout le système nerveux en alerte. Chaturanga est une posture intermédiaire, sa raison d'être dans surya namaskar. Elle prépare en étant très physique , à garder tout le système de perception des sens en éveil. Le regard est tourné vers l'avant, les pieds sont retournés sur les orteils, les jambes tendues, les bras pliés.. Tout cela me rappelle, un reptile au sang froid qui ne bouge pas mais qui reste en tension, en éveil total de ses sens pour sauter d'un coup vif sur le premier insecte à sa porté. Coup rapide, réflexe sans erreur possible,; c'est une question de survie pour le caméléon, le serpent, la grenouille, le crocodile. et hop avalé la mouche. Chaturanga-hop nakrasana. Tous les sens sont tendus, la conscience s'aiguise se concentre parce qu'elle ne peut pas faire autrement. Le regard est porté vers l'avant. La posture est très proche du sol, tout le corps, c'est une posture reptilienne, archaïque qui favorise une concentration très affuté. Plus on est près du sol, les jambes tendues, le poids réparti vers l'arrière des talons et vers l'avant des mains et plus elle sera efficace en terme d'énergie. Energie primordiale qui renvoie à nos plus anciens instincts, ça c'est bien torché gars.....